Ici le Buzz
people buzz

DOUALA: IL SORTAIT AVEC 35 FEMMES POUR AVOIR PLEIN DE CADEAUX D’ANNIVERSAIRE

Une histoire pas commune. Au Cameroun, plus précisément dans la ville de Douala un homme est poursuivi par la justice pour avoir arnaqué plusieurs dizaines de femmes dans l’optique de recevoir une multitude de cadeaux d’anniversaire. Andre Mballa a en effet enchaîné les conquêtes, comptant 35 petites amies. Toutes pensaient être dans des relations sérieuses avec le camerounais de 39 ans. Ce dernier leur avait donné à chacune une fausse date d’anniversaire différente, de façon à recevoir régulièrement des présents. Une femme de 47 ans pensait donc que la bonne date était le 22 février, quand une autre de 40 ans avait noté le mois de juillet dans son agenda. D’après CamerounNews, qui relaie l’information, la véritable date d’anniversaire de l’homme est en réalité le 13 novembre. Se rendant compte de la supercherie, les femmes ont créé une association de victimes et l’ont dénoncé à la police en février dernier. D’après le média, le montant de l’arnaque s’élève à près de 4.000.000 FCFA . De leur côté, des journalistes de la chaîne de télévision CRTV ont réussi à lui poser quelques questions, sans pour autant obtenir de réponses. Celui-ci a préféré expliquer qu’il laisserait son avocat parler à sa place aux forces de l’ordre. La police chercherait d’ailleurs d’autres victimes potentielles de l’arnaqueur.

Récents infos

Davido Accusé Du Meurtre De Son Ami, La Femme De Ce Dernier Décide Enfin De Lui Pardonner

[email protected]

Affaire « Sorcellerie » : accusée, Emma Lohoues lance une sévère réplique

[email protected]

Mystère: Elle se déguise en folle pour c0ucher avec plusieurs fous, La raison va vous surprendre!

[email protected]

Zaya Wade, le Fils de Dwayne Wade et Gabrielle Union, devenu une fille

[email protected]

Didier Drogba: son frère cadet Joël s’est mis la corde au cou ( image)

[email protected]

« Il a brisé mon cœur en mille morceaux » : les confidences de l’ex-petite amie du richissime Aliko Dangote

[email protected]

Laisser un commentaire