Ici le Buzz
Société

Il a étrangler sa femme,a incendié la maison avec le corps de sa femme pour cacher

L’acte s’est passé jeudi dernier, 7 Avril, dans le canton de Madison, à Columbus, Ohio (États Unis ), aux environs de 13 heures. Mamadou Aliou Diallo, un Guinéen de 41 ans, aurait é7ranglé mortellement son épouse, Fatoumata Diallo, âgée de 32 ans, avant d’incendier son corps. C’est lui-même qui a appelé les services de secours pour les alerter par rapport à l’incend1, mais sans les informer que son épouse était à l’intérieur de la maison. Les pompiers ont réussi à contenir l’incendie peu après leur arrivée. Ils ont ensuite retrouvé le corps de la jeune femme brûlée, avec un câble USB enroulé autour du cou, au sous-sol de leur maison. Mamadou Aliou Diallo, accusé d’avoir tué sa femme aux Etats-Unis C’est ainsi que Mamadou Aliou Diallo a été arrêté et inculpé de meurtre, d’incendie criminel aggravé et de falsification de preuves par le bureau du commissaire aux incendies de l’État. En effet, les enquêteurs ont découvert que l’incendie avait été intentionnellement allumé en utilisant un accélérateur présumé. Le suspect, qui est le propriétaire de la maison, a été vu sur les caméras de surveillance, faisant des va-et-vient au moment de l’incendie. La vidéo montre également qu’il a emmené deux de leurs quatre enfants, âgés de 2 et 3 ans, hors de la maison avant le début de l’incendie. Il est actuellement détenu à la prison du comté de Franklin. Mamadou Aliou Diallo, accusé d’avoir tué sa femme aux États-Unis

Récents infos

Vidéo : Il surprend sa femme dans les toilettes avec son amant le jour de leur mariage

[email protected]

Affaire Dubaï Porta Potty : Regardez les vidéos virales de l’influenceuse en pleine action avec des chiens à Dubaï

[email protected]

Pendant qu’il raconte des blagues, l’amant de sa femme caché sous le lit éclate de rire

[email protected]

UNE ÉTUDIANTE UNIVERSITAIRE ME**RT DANS SA CHAMBRE

[email protected]

Une étudiante de l’université de Dschang consomme du poison et meurt.

[email protected]

Un homme vi0lé pendant une semaine par des femmes détenues à la MACA

[email protected]