Ici le Buzz
people buzz

Diana Bouli dit être victime de Body Sharming sur la toile

Depuis plusieurs heures, la tiktok-keuse Diana Bouli est à la Une sur les réseaux sociaux. C‘est suite à une photo d’elle prise en Côte d’Ivoire ou elle apparait méconnaissable qui a lancé l’alerte. Injuriée, critiquée sur sa « prétendue beauté », la jeune fille a dit souffrir d’une allergie et par conséquent victime de Body Sharming Diana Bouli paie les frais de sa popularité. Très suivie sur les réseaux sociaux, tous ses faits et gestes sont surveillés au millimètre prêt. Alors qu’une photo d’elle apparu pas très bling bling a fait surface sur la toile, les internautes ont vite fait d’oublier son talent pour se concentrer sur son physique. Elle a été traité de « vieille fille, de laide fille » etc. Choquée par tous ces commentaires, la tiktokeuse a vite fait de se justifier. « Stop aux Body Shaming », a écrit la jeune fille. « J’ai très souvent eu une peau lisse mais là je subis de fortes allergies sur le visage à cause d’un plat ce qui n’est pas du tout de ma faute. Mais  ce n’est pas pour ça que je vais me cacher et avoir honte de mon visage. Je l’assume et vous n’allez pas me faire perdre confiance en moi. Je m’aime », a-t-elle ajouté. Et de conseiller : « Ne perdez pas confiance en vous à cause des gens qui ne peuvent pas vous créer. Des boutons, des vergetures des taches etc. C’est la nature et ne rendent pas moins femme bisous. » Notons que, le Body Shaming ou honte du corps en français, est une pratique odieuse qui consiste à se moquer ou à humilier quelqu’un en raison de son physique via les réseaux sociaux.

Récents infos

Eunice Zunon remet Tenor et sa nouvelle fiancée à leur place et parle de son spectacle

[email protected]

Scandaleux ! Un gamin de 9 ans épouse une mamie de 62 ans

[email protected]

Urgent : la jeune Cynthia Fiangan vient d’être libérée

[email protected]

Chasteté avant le mariage: il découvre pendant la lune de miel qu’il y’a erreur sur la personne

[email protected]

Confessions: « Pour Le Sacrifice Nous Avons Demandé 1. 000. 000 Avant De La Tuer »

[email protected]

SIDIKI ET CARMEN SAMA

[email protected]