Société

Le manoir du prince Kpokpogri construit à 700 Millions de nairas en 1 an



Le manoir du prince Kpokpogri construit à 700 Millions de nairas en 1 an, avait été detruire par le gouvernement Nigerian le 14 Mai dernier.
La destruction du manoir de plusieurs millions de nairas du prince Kpokpogri était illégale et inconstitutionnelle ..
La propriété de plusieurs millions de nairas détenue par le prince Kpokpogri au Nigrian et Deltan est située dans un endroit de choix connu sous le nom de Guzape à Abuja.


Ladite propriété a été construite et meublée en 1an par le prince Kpokpogri pour un coût estimé à plusieurs millions de nairas. Il avait obtenu l’approbation de l’agence fédérale de développement des immobilisations (FCDA) avant le début et a suivi les procédures requises jusqu’à leur achèvement.


quelques jours un préavis a été signifié dans les lieux environ 1an d’achèvement et d’occupation. L avis portait l’adresse et un emplacement entièrement différents. Il ne pouvait pas imaginer que le 14 mai 2022, lorsqu’une équipe combinée de policiers et d’agents militaires farouchement équipés dans une opération conjointe a été conduite à la propriété par les responsables du FCDA qui a assiégé la propriété et a immédiatement commencé la démolition. Sans le bruit du bulldozer, ils auraient effondré le bâtiment avec le prince et les membres de sa famille enfermés à l’intérieur.


la raison pour laquelle la FCDA affirmé leur présence est le fait que la maison avait été construite en un an environ. La loi habilite l’agence à signifier un avis d’arrêt des travaux et, lorsque celui-ci n’est pas respecté, elle doit procéder à la signification d’un avis de démolition de la propriété, puis se diriger vers le tribunal pour obtenir une ordonnance d’accentuation après l’étape du comité.


Aussi simple que ces processus, l’agence ne s’y est jamais conformée. Les lois Dracula qui autorisent diverses agences et commissions à démolir des propriétés sans épuiser toutes les options légales ont depuis longtemps été abolies. . De plus, l’article 36 (4) de la Constitution donne à chaque citoyen le droit de faire une représentation devant toute agence ; un droit qui n’était pas ouvert au prince Kpokpogri à explorer.

Récents infos

Une femme de ménage v0le le sperme d’un millionnaire à travers un préserv@tif usagé

admin@kamerbuz.online

Sept membres d’une même famille périssent dans un incendie ce samedi

admin@kamerbuz.online

elle s’est rendu chez sont petit ami histoire de lui rendre visite à son arrivée

admin@kamerbuz.online

Il étrangle à mort sa femme puis demande aux parents de lui donner de l’argent pour les funérailles

admin@kamerbuz.online

IL RAMASSE 14 MILLIONS DE FCFA ET LE REND AU PROPRIÉTAIRE

admin@kamerbuz.online

Explosion de trois bombes artisanales pendant la course au Nord-Ouest du Cameroun

admin@kamerbuz.online