Société

MORT TRAGIQUE DU JEUNE DJEUANDEU ARDILLESS ÉLÈVE EN CLASSE DE 4e AU LYCÉE DE PK.21 DOUALA.



Nous sommes le matin du 28 janvier 2022, à 09h le jeune ardilless se tord de douleur en classe ” disant j’ai mal au cœur quelques minutes après il va transpirer et sera transporté à l’hôpital UEBC de pk 21 et rendra l’âme 20 min après.


Tout commence aux environs de 9h. Le garçon de 15 ans, la main sur la poitrine, se tort de douleur. Ses camarades, inquiets, se rapprochent de lui pour tenter d’apaiser sa douleur. Mais la douleur est intense, Ardiles demande à être conduit à l’hôpital. Trente minutes plutard il rend l’âme à l’hôpital Cebec de PK21.


Informé, les parents vont se rapprocher des responsables de l’établissement pour essayer de savoir davantage sur le décès de son fils. A en croire le surveillant général, lorsque le garçon a commencé à se tordre de douleur, il a demandé à son camarade d’aller prendre une bague dans son sac. Une bague certit d’une tête de dragon. Mais ce dernier n’a rien trouvé. L’autre fait bizarre, Son camarade qui l’aurait aidé à avoir cette bague n’était pas au lycée ce jour là et est toujours introuvable.


Dans les enquêtes le staff dirigeants de l’établissement découvrira que le jeune ardilless et d’autres élèves possèdent une bague magique à l’effigie du ” Dragon ” à tour de rôle les élèves du lycée vont livrer des témoignages sur l’utilisation de la bague ce qui aurait mal tourné et emporter subitement le jeune adolescent Ardilless qui sera inhumé ce week-end à Mbanga.

Récents infos

Après 23 ans passé aux États-Unis, il rentre le dimanche 5 juin

[email protected]

une femme s’enfuit à son mariage après avoir appris que son petit ami est chauffeur de taxi et non employé de banque

[email protected]

Voici la cause de la coupure d’électricité ces derniers jours dans les deux villes Douala et Yaoundé

[email protected]

Une dot retournée 3 jours après la cérémonie… La raison vous surprendra

[email protected]

La force positive des Réseaux Sociaux.

[email protected]

Le bébé était vivant quand je le jetais dans le puits

[email protected]