Société

Port Bouet : La journaliste Ange Lath (Radio ATM) t*uée à son domicile, son directeur raconte



Récemment embauchée par la mairie de Port Bouet, Ange Lath, journaliste à la Radio ATM (une radio de proximité de la commune) a été retrouvée mo..rte, dans la soirée du jeudi 18 août 2022, à Gonzagueville.
La cellule de communication de la mairie de Port Bouet est actuellement éprouvée par la brus.que dispa.rition de Mlle Ange Lath, journaliste à la Radio Alliance Terre Mer (ATM) créée en complément à ladite cellule de communication.


Alors qu’elle respirait la grande forme dans la journée du jeudi 18 août 2022, et qu’elle s’était rendue au travail, elle a été retrouvée mo..rte dans la soirée à son domicile à Gonzagueville, dans la commune chère au maire Emmou Sylvestre.
Selon Ledjou Marcel Bladé, directeur de la Radio ATM, que nous avons joint, le vendredi 19 août 2022, rien, absolument rien ne présageait une telle fin pour Ange Lath.

« A 16 heures, elle est allée pointer pour la descente et elle est rentrée à la maison à Gonzagueville »



« Hier (le jeudi 18 août 2022 : ndlr) elle est venue travailler normalement. Elle est venue le matin et elle a fait son service. Il y a eu la réunion de direction. Elle y était. La réunion a commencé à midi. Elle est terminée à 13 heures. On a offert un repas à tout le personnel. Elle a pris son plat à emporter. A 16 heures, elle est allée pointer pour la descente et elle est rentrée à la maison à Gonzagueville », a-t-il planté le décor.


Se basant sur le constat de la police, il a laissé entendre que la journaliste a mangé son plat une fois rentrée à la maison. « Elle a mangé à la maison parce que la police a constaté le résultat avec le riz, le poulet qu’elle avait mangé, les os du poulet », a-t-il dit.

Mais comment a-t-il appris le dé..cès de la journaliste ?  « Tout le monde est rentré et moi, on m’appelle vers 22h30. Je vois un collaborateur qui m’appelle, mais je trouvais qu’il se fait tard, donc je n’ai pas pris. Il y a un autre collaborateur qui a commencé à m’appeler. Je me suis dit que c’est rare que mes collaborateurs m’appellent la nuit comme ça. Je l’ai rappelé. On m’a dit ‘’ah boss, les nouvelles ne sont pas bonnes’’. J’ai dit quoi ? Il y a encore un décès à la radio. J’ai dit que c’est quoi ça ? C’est qui ? On dit c’est Ange Lath. Comprenez ma surprise », a-t-il expliqué.


Passés les premiers moments de l’émotion, le directeur a cherché à savoir les circonstances du dé..cès. « On dit qu’elle est rentrée chez elle et quelqu’un est venu. Après, il y a eu des bagarres, elle a dû crier au secours. La voisine qui est venue pour demander ‘’voisine comment ça va ? ‘’ Et c’est un monsieur qui a répondu que ‘’ça va, c’est un problème de couple’’. Cela s’est passé aux environs de 18h30, 19h », fait savoir Ledjou Marcel Bladé.
Il raconte que « Elle n’a pas eu le temps de débarrasser la nourriture. Cela veut dire que ça s’est passé après sa nourriture vers 17h30, 18h quand elle est rentrée. On l’a trouvée étranglée certainement avec les mains. La police n’a pas trouvé de corde. Elle bavait sur le côté. C’est la voisine qui a envoyé son enfant pour dire va voir tantie. La personne (le supposé auteur du crime : ndlr) n’a pas fermé la porte. La petite a dit à sa maman que ‘’tantie dort’’», confie-t-il.

Son téléphone portable a disparu



Et c’est la voisine qui a trouvé sa porte entrouverte qui est allée, elle-même aux nouvelles, plus tard. « Mais 21h, 22h, la porte est ouverte, la voisine s’inquiétait. Elle-même a dit ‘’mais voisine, tu dors et la porte est ouverte’’. Elle est repartie pour lui dire de fermer sa porte. C’est quand elle a ouvert qu’elle a vu que c’est un corps ina.nimé qui est là. Elle bavait sur le côté. Elle était en cycliste et soutien-gorge. Son portable n’était plus sur les lieux. La police est venue ce matin (Vendredi 19 août 2022 : ndlr) nous visiter. Chacun a donné sa version, ses relations avec elle tout ça ».


Mais qui est cet homme qui a dit que ‘’ça va, c’est un problème de couple’’, lorsque Ange Lath a crié au secours ? « Ses collègues disent qu’elle sort avec un homme marié qui est connu dans le milieu à Port Bouet, qui paie sa maison. Mais celui qui était là (le jour du drame) était un homme inconnu. L’homme marié a été interviewé par la police qui a trouvé qu’il n’était pas impliqué. Les voisins ont expliqué que quand elle a crié au secours une première fois, le monsieur a dit ‘’ça va, c’est un problème de couple’’. Mais ils ne l’ont pas vu », poursuit-il.

LIRE AUSSI

Meurtre d’un journaliste d’investigation : Un homme d’affaires, condamné


A en croire le directeur de la Radio, Ange Lath était célibataire et vivait seule dans un studio à Gonzagueville. « Elle a été bénévole pendant deux ans et embauchée à la mairie il y a 5 mois. Même pas 5 mois parce qu’elle a touché trois fois son salaire. La décision est sortie, il n’y a pas très longtemps », dit-il, la gor.ge nou.ée.
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Récents infos

Un pasteur marie 4 filles vierges le même jour – Vidéo

admin@kamerbuz.online

Pendant qu’il raconte des blagues, l’amant de sa femme caché sous le lit éclate de rire

admin@kamerbuz.online

UNE MÈRE BOYCOTTE LE MARIAGE DE SON FILS.

admin@kamerbuz.online

Une mère accusée d’avoir vendu son bébé pour se refaire le nez

admin@kamerbuz.online

Cameroun. Au moins 16 morts dans un accident de la route

admin@kamerbuz.online

un c@davre arrêté sur ses pieds pour une séance photo avec sa famille

admin@kamerbuz.online