people buzz

R. Kelly reconnu coupable d’abus sexuels



😰

🙆🏾‍♂️🙌🏽la sanction vient de tomber Après avoir été reconnu coupable devant le tribunal des crimes sexuels dont ils étaient accusé, la chaîne YouTube de R. Kelly vient d’être supprimé avec tous ses clips et ses chansons.
Ses pages Facebook, Instagram, Twitter et autres ont également été supprimés. Il n’a plus jamais le droit de créer une chaîne YouTube, plus jamais le droit d’être sur les réseaux sociaux.
Donc, plus le droit de faire de la musique.

Le chanteur américain R. Kelly est reconnu coupable d’avoir exploité son statut de superstar pour mettre en place un “système” d’exploitation sexuelle sur des femmes et des enfants pendant deux décennies.

Onze accusateurs, neuf femmes et deux hommes, ont témoigné à la barre au cours du procès de six semaines pour décrire les violences sexuelles dont ils disent avoir été victimes.

Après deux jours de délibération, le jury déclare Kelly coupable de tous les chefs d’accusation dont il est l’objet.

Le jury a estimé que Robert Sylvester Kelly, son nom à l’état civil, était le chef de file d’un “système” violent qui attirait des femmes et des enfants pour les abuser sexuellement.

Le chanteur – surtout connu pour la chanson “I Believe I Can Fly” – est également reconnu coupable de trafic de femmes entre différents États américains et de production de matériel pédopornographique.

Outre les huit chefs d’accusation de trafic sexuel, Kelly est reconnu coupable de racket, un chef d’accusation habituellement retenu contre les associations de criminalité organisée.

Au cours du procès, les procureurs ont expliqué en détail comment ses managers, ses agents de sécurité et d’autres membres de son entourage travaillaient pour l’aider dans son entreprise criminelle.

Une femme a soutenu que Kelly l’avait emprisonnée, droguée et violée.

Elle affirme, dans une déclaration écrite faite après le verdict, qu’elle s’était “cachée” de Kelly “en raison des menaces proférées à [son] encontre” depuis qu’elle avait rendu publiques ses accusations.

“Je suis prête à commencer à vivre ma vie sans peur”, a ajouté la femme, identifiée au tribunal comme étant Sonja.

Le verdict est donné treize ans après l'acquittement de Kelly des accusations de pornographie infantile, dans l'État de l'Illinois.

C’est fini, la carrière musicale du Roi du RnB vient définitivement de s’éteindre pour le malheur de ses fans depuis de longues années au cours desquelles il a bercé le monde avec sa magnifique voix.
😳mince #SVP faisons attention à nos Actes ⚠ voyez comment du jour au lendemain la vie d’une personne peut bousculer comme ça ??

Les documents juridiques ont également révélé les tourments mentaux auxquels Kelly soumettait ses victimes.

Elles n’étaient pas autorisées à manger ou à utiliser les toilettes sans sa permission, il contrôlait les vêtements qu’elles portaient et les obligeait à l’appeler “papa”.

“Je pratique le droit depuis quarante-sept ans. Pendant ce temps-là, j’ai poursuivi de nombreux prédateurs sexuels qui ont commis des crimes contre des femmes et des enfants. De tous les prédateurs que j’ai poursuivis, M. Kelly est le pire”, déclare Gloria Allred, une avocate qui a représenté plusieurs victimes, déclare aux journalistes

Lors d’une conférence de presse à l’extérieur du tribunal, lundi, la procureure Jacquelyn Kasulis soutient que le jury a envoyé un message aux autres hommes puissants comme Kelly.

“Peu importe le temps que cela prendra, le long bras de la loi vous rattrapera”, dit Mme Kasulis.

Le verdict est donné treize ans après l’acquittement de Kelly des accusations de pornographie infantile à l’issue d’un procès dans l’État de l’Illinois.

De nombreuses accusations entendues lors du procès ont été exposées pour la première fois en 2019 dans le documentaire “Surviving R Kelly”.

Les victimes étaient parfois choisies parmi le public de ses concerts, ou étaient incitées à le rejoindre après s’être vu proposer de l’aide pour leur carrière musicale naissante, à la suite de rencontres fortuites avec le chanteur.

Mais après avoir rejoint son entourage, elles découvrent qu’elles étaient soumises à des règles strictes et punies agressivement si elles violaient ce que l’équipe de Kelly avait surnommé “les règles de Rob”.

Deveraux Cannick, avocat de R. Kelly, lors du procès pour abus sexuels, au tribunal fédéral du district de Brooklyn, à New York, aux États-Unis, le 27 septembre 2021.

CRÉDIT PHOTO,REUTERS

 

Légende image,

Deveraux Cannick, avocat de R. Kelly, lors du procès pour abus sexuels, au tribunal fédéral du district de Brooklyn, à New York, aux États-Unis, le 27 septembre 2021.

 

La décision du jury, composé de sept hommes et cinq femmes, est donnée à la suite d’une délibération qui a duré neuf heures. C’est très peu de temps pour les affaires similaires, ce qui signifie que l’unanimité a prévalu parmi les membres du jury, lors de leur examen des preuves.

R. Kelly était autrefois la plus grande star du R&B au monde, avec des tubes comme “Bump and Grind” et “I Believe I Can Fly”.

Juste avant la lecture du verdict, une poignée de ses fans ont diffusé sa musique à l’extérieur du palais de justice.

Processus de guérison

Nada Tawfik, une correspondante de la BBC à New York, leur a demandé comment ils se sentaient après que le chanteur a été déclaré coupable. Ils étaient visiblement tristes et ont dit qu’ils le soutenaient toujours.

En revanche, les victimes de R. Kelly éprouvent un certain réconfort.

L’une d’entre elles – qui est restée anonyme tout au long du procès – a publié une déclaration disant qu’elle avait l’impression de pouvoir maintenant “entamer le processus de guérison”. Le verdict dépend sans doute des témoignages des victimes et de leur volonté de raconter leur traumatisme personnel, selon Tawfik.

Pendant des décennies, ces femmes noires n’ont cessé de demander quand elles seraient entendues, quand leurs voix compteraient. Cette condamnation est leur victoire Me Too.

Au cours du procès, le tribunal fédéral a également appris comment R. Kelly avait obtenu illégalement des papiers pour épouser la chanteuse mineure Aaliyah. Elle est décédée dans un accident d’avion en août 2001, après avoir épousé Kelly à l’âge de 15 ans.

Le mariage de R. Kelly avec la chanteuse mineure Aaliyah (15 ans), décédée dans un accident d'avion en août 2001, a été évoqué durant le procès.

CRÉDIT PHOTO,GETTY IMAGES

 

Légende image,

Le mariage de R. Kelly avec la chanteuse mineure Aaliyah (15 ans), décédée dans un accident d’avion en août 2001, a été évoqué durant le procès.

 

L’avocat de Kelly, Deveraux Cannick, a déclaré aux journalistes que le chanteur ne s’attendait pas à être reconnu coupable.

“Le gouvernement a choisi la version qu’il pensait être la plus favorable à la poursuite de l’affaire”, a déclaré M. Cannick. “Pourquoi s’attendrait-il à ce verdict compte tenu de toutes les incohérences que nous avons vues ?” s’est-il demandé.

Kelly est jugé également à Chicago pour pornographie infantile et obstruction. Il doit aussi répondre d’accusations d’abus sexuels dans l’Illinois et le Minnesota.

Au moins deux anciens associés de Kelly ont plaidé coupable dans des affaires distinctes liées aux tentatives visant à faire taire les accusatrices de Kelly.


Récents infos

Abou Diaby trompé : voici enfin la supposée vidéo d’Élisabeth Babe en st*ri*ng

[email protected]

Douala 3ème : une tentative de suicide spectaculaire choque les populations

[email protected]

blanche bailly ne porte pas de s0u..tien g0..rge

[email protected]

The Bachelor Afrique chaque samedi sur CANAL+ POP (Rediffusion)

[email protected]

TOP : CES ENFANTS DE STARS QUI ONT LEUR PROPRE COMPTE INSTAGRAM

Affaire Julie Konan : la fille au concert de Tayc n’a pas demandé pardon à son gars

[email protected]

Laisser un commentaire