Société

UN ÉTUDIANT REÇOIT UN COUP DE POIGNARD ET DÉCÈDE À L’HÔPITAL.



Felendy Jamaela, étudiant à l’école normale supérieure de Maroua venait à peine de terminer son stage et se préparait à entrer en fonction lorsqu’il a été victime de la folie meurtrière qui s’abat en ce moment au Cameroun. C’est à quelques pas de l’établissement que le natif de Tchatibali sera pris pour cible par des individus armés de poignard.
Poignardé, il sera conduit à l’hôpital régional de la même ville où il rendra l’âme 72 h plus tard.
N’ZUI MANTO
YAOUNDÉ, CAPITALE DU CAMEROUN
LES POPULATIONS DU QUARTIER SOA À LA RECHERCHE DE L’EAU À BOIRE DANS LA BOUE.
Loin du stade Paul Biya d’Olembé, lieu par excellence de la dégustation des produits viticoles de qualité supérieure à l’instar du Petrus, damoiseau et bien d’autres, les sans-dents assoiffés se désaltèrent quant à eux dans des marigots boueux que la gentillesse de la nature a bien voulu leur offrir.
N’ZUI MANTO





Récents infos

Le garçon qui s’est marié à l’âge de 16 ans est devenu père, les images du baptême plein d’ambiance

admin@kamerbuz.online

une dame se jette du pont Wouri sous le regard des passants

admin@kamerbuz.online

Sheila Seleoana, décède seule dans son appartement à Londres.

admin@kamerbuz.online

Deux pasteurs se sont mariés et Après l’officialisation de leur relation

admin@kamerbuz.online

POURQUOI ALLER VIVRE DE TELLES EXTRÊMES D’ ANIMALISATION

admin@kamerbuz.online

_LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL INCULPE FINALEMENT A LA PEINE DE MORT LE MARI DE L’ÉVANGILISTE DÉCÉDÉ LE 8 AVRIL, MME OSINACHI NWACHUKWU:

admin@kamerbuz.online