Société

un jeune homme meurt quelques heures après son mariage


La mort soudaine d’un jeune Ougandais quelques heures seulement après son mariage a plongé sa famille et ses amis dans une grande tristesse.


Selon certaines informations, Roy Jairus Watuulo est décédé aux premières heures du dimanche 28 Novmbre, quelques heures après avoir célébré son mariage avec sa femme, Anitah Nabuduwa, le samedi 27 Novembre à Kampala, capitale de l’Ouganda.

Selon des amis proches et des parents du défunt, Roy a commencé à se plaindre de se sentir mal quelques instants après la réception de mariage. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital et a été déclaré mort quelques minutes après.

Le défunt serait dans la vingtaine et serait le fils d’un professeur d’université.


Le jeune couple ougandais a célébré son mariage traditionnel en début novembre 2021.

Ouganda: un jeune homme meurt quelques heures après son mariage


Les amis et des collègues du défunt se sont rendus sur Facebook pour pleurer feu Roy. Une de ses collègues, Lutoto Charity Martha, a écrit les mots suivants en commentaire : « Avec une profonde tristesse et un choc, notre ami, collègue et frère Roy Jairus Watuulo est décédé. « Il s’est marié le samedi 16/11/2021 et est immédiatement allé vers le Seigneur dimanche, quelques heures après. Fils du Dr Watuulo Richard et Lydia. Reposez en paix camarade. Que Dieu vous fortifie Anitah Nabuduwa » .

 

Ouganda: un jeune homme meurt quelques heures après son mariage



Voir plus de photos ci-dessous…

Ouganda: un jeune homme meurt quelques heures après son mariage
Ouganda: un jeune homme meurt quelques heures après son mariage
Ouganda: un jeune homme meurt quelques heures après son mariage
Ouganda: un jeune homme meurt quelques heures après son mariage


Récents infos

S’endetter Pour se Marier? Un couple fait l’impossible

[email protected]

Un élève de 17 ans a engrossé son ancienne professeure alors qu’elle est âgée de 33 ans

[email protected]

em.p0i..son.nement à abidjan : Sassy kitty témoigne

[email protected]

DRAME sur l’axe YAMOUSSOUKRO BOUAKE.

[email protected]

une fillette de 6 ans torturée à mort par son père et sa belle-mère

[email protected]

UNE FEMME ME*RT EN COUCHE À L’HÔPITAL GÉNÉRAL DE BINGERVILLE

[email protected]