Société

Une policière bastonne et provoque l’avortement chez une femme enceinte



 

• Les faits se sont produits le 4 juillet 2021 à Ambam au contrôle Yama

 

• La policière n’était pas contente des 500 FCFA payés par la dame

 

• La policière va provoquer un avortement chez sa victime


Une dame nommée Mbeyidi Nko’o Miris, enceinte de 4 mois, a été copieusement bastonnée par une policière le 4 juillet 2021 à Ambam au contrôle Yama.


Selon le récit du lanceur d’alertes Boris Bertolt, qui a relayé l’information, la victime allait acheter du vin local sur la route de Kye-Ossi lorsqu’elle a été arrêtée par la policière. « Cette dernière commencera par exiger que la moto qui la transporte ne traverse pas si la dame ne paye pas la route à 500 FCFA.


Chose faite. Non contente des 500 Francs exigés par les gendarmes et policiers à chaque passage aux mototaximen, la policière connue sous le pseudonyme de Dady en service au commissariat de sécurité publique d’Ambam va commencer par accuser la pauvre dame Mbeyidi de lui avoir manqué de respect », relate Boris Bertolt.

 


Cette situation va provoquer une altercation entre les deux femmes. La policière va provoquer un avortement chez sa victime. Furieuse, la policière va alors donner coups de rangers et coups de points d’une violence sur le ventre de la femme enceinte qui a commencé à saigner abondamment. Evacuée à l’hôpital régional d’Ebolowa, elle perdra son bébé.

 

Récents infos

Une fille tente de t**er son père pour innocenter sa mère

[email protected]

Une mère a publiquement jeté un sort sur sa fille qui s’est mariée sans l’inviter

[email protected]

Ces trois frères ont tué une mère de cinq enfants et mis son cadavre

[email protected]

Dubai Porta Potty : Qui Sont Ces Camerounaises Qui En Font Partie ?

[email protected]

une femme s’enfuit à son mariage après avoir appris que son petit ami est chauffeur de taxi et non employé de banque

[email protected]

Il reçoit une tontine de 250milles son cousin envoie une équipe de bandits pour l’assassiner

[email protected]

Laisser un commentaire