Société

Il bat sa femme enceinte à mort pour de l’argent qu’elle lui aurait prêté



Bonus Emmanuel Chigozie, un Nigérian est accusé d’avoir battu à mort sa femme enceinte.
Le couple s’est marié il y a quatre ans. Et il est établi que l’incident s’est produit à leur résidence dans la région d’Okota, dans l’État de Lagos.


Chigozie aurait trompé et soumis sa femme à des violences domestiques à plusieurs reprises après avoir eu leur premier enfant.
L’homme est également accusé d’avoir agressé sa femme enceinte après que cette dernière ait exigé les 2,7 millions de nairas qu’elle lui a prêtés. Elle a été transportée d’urgence à l’hôpital mais est décédée avec son bébé le 10 mars dernier.


Selon les nombreux rapports en ligne, depuis décembre, Itunu craignait d’avoir des complications lors de l’accouchement en raison des violences physiques continues dont elle aurait été victime de la part de son mari.


La violence domestique est un autre problème alarmant qui sévit dans toute l’Afrique. Un tiers de toutes les femmes africaines subissent des violences domestiques physiques ou s3xuelles.  De plus, toutes les huit heures, un partenaire domestique tue une femme en Afrique du Sud. Environ 51% des femmes africaines subissent des coups de la part de leur mari.

Récents infos

Essodom Kpatcha as décidé de tµer ces 2 Filles tout de suite après avoir apris que la mère des ces enfants aller avoir la garde exclusive des leurs 2 enfants

[email protected]

UNE CAMEROUNAISE VIVANT AUX USA SE DONNE LA MORT APRÈS AVOIR FAIT VENIR SON COPAIN DU CAMEROUN QUI L’A QUITTÉE POUR ÉPOUSER UNE AUTRE FILLE !

[email protected]

FAITE ATTENTION À QUI VOUS CONFIER VOS ENFANTS

[email protected]

UNE NOUVEAU NÉ A ÉTÉ EMP0IS0NNÉ A MBALMAYO

[email protected]

Un élève de 17 ans a engrossé son ancienne professeure alors qu’elle est âgée de 33 ans

[email protected]

JP REMY NGONO : « Des tueurs à gage se sont présentés devant mon domicile à bord d’une camionnette… »

[email protected]