Sociรฉtรฉ

๐™‡’๐™ƒ๐™„๐™Ž๐™๐™Š๐™„๐™๐™€ ๐˜ฟ๐™€ ๐™ˆ๐™‡๐™‡๐™€ ๐˜ฝ๐˜ผ๐™†๐˜ผ๐™ˆ ๐™€๐™‘๐™€๐™‡๐™„๐™‰๐™€, ๐™๐™๐™€ฬ๐™€ ๐˜ผฬ€ ๐™‹๐™€๐™๐™„๐™๐™Ž ๐™๐™€๐™ ๐˜ผฬ€ ๐™ˆ๐™Š๐™‰๐™๐™๐™€ฬ๐˜ผ๐™‡ ๐™‹๐˜ผ๐™ ๐™‡๐™€ ๐™‹๐™€ฬ€๐™๐™€ ๐˜ฟ๐™€ ๐™Ž๐™€๐™Ž ๐™€๐™‰๐™๐˜ผ๐™‰๐™๐™Žย 


Retrouvez la suite de mon histoire ร  la fin de cette article

๐˜๐˜ด๐˜ด๐˜ถ๐˜ฆ ๐˜ฅโ€™๐˜ถ๐˜ฏ๐˜ฆ ๐˜ง๐˜ข๐˜ฎ๐˜ช๐˜ญ๐˜ญ๐˜ฆ ๐˜ฎ๐˜ฐ๐˜ฅ๐˜ฆ๐˜ด๐˜ต๐˜ฆ, ๐˜ฐ๐˜ณ๐˜ช๐˜จ๐˜ช๐˜ฏ๐˜ข๐˜ช๐˜ณ๐˜ฆ ๐˜ฅ๐˜ฆ ๐˜ญโ€™๐˜–๐˜ถ๐˜ฆ๐˜ด๐˜ต ๐˜ฅ๐˜ถ ๐˜Š๐˜ข๐˜ฎ๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ฐ๐˜ถ๐˜ฏ, ๐˜Œ๐˜ท๐˜ฆ๐˜ญ๐˜ช๐˜ฏ๐˜ฆ ๐˜ข ๐˜ฆ๐˜ถ ๐˜ญ๐˜ข ๐˜ค๐˜ฉ๐˜ข๐˜ฏ๐˜ค๐˜ฆ ๐˜ฅโ€™๐˜ข๐˜ญ๐˜ญ๐˜ฆ๐˜ณ ๐˜ข๐˜ถ ๐˜Š๐˜ข๐˜ฏ๐˜ข๐˜ฅ๐˜ข ๐˜ฆ๐˜ฏ 2002 ๐˜ฑ๐˜ฐ๐˜ถ๐˜ณ๐˜ด๐˜ถ๐˜ช๐˜ท๐˜ณ๐˜ฆ ๐˜ด๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ฆฬ๐˜ต๐˜ถ๐˜ฅ๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ฆ๐˜ฏ ๐˜‰๐˜ช๐˜ฐ๐˜ค๐˜ฉ๐˜ช๐˜ฎ๐˜ช๐˜ฆ. ๐˜Œ๐˜ญ๐˜ญ๐˜ฆ ๐˜ข ๐˜ฐ๐˜ฃ๐˜ต๐˜ฆ๐˜ฏ๐˜ถ ๐˜ด๐˜ข ๐˜ญ๐˜ช๐˜ค๐˜ฆ๐˜ฏ๐˜ค๐˜ฆ ๐˜ขฬ€ ๐˜ญโ€™๐˜ถ๐˜ฏ๐˜ช๐˜ท๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ด๐˜ช๐˜ต๐˜ฆฬ ๐˜ฅ๐˜ฆ ๐˜“๐˜ˆ๐˜๐˜ˆ๐˜“ ๐˜ข๐˜ถ ๐˜˜๐˜ถ๐˜ฆฬ๐˜ฃ๐˜ฆ๐˜ค. ๐˜Œ๐˜ญ๐˜ญ๐˜ฆ ๐˜ฆ๐˜ด๐˜ต ๐˜ข๐˜ถ๐˜ด๐˜ด๐˜ช๐˜ต๐˜ฐฬ‚๐˜ต ๐˜ณ๐˜ฆ๐˜ฏ๐˜ต๐˜ณ๐˜ฆฬ๐˜ฆ ๐˜ข๐˜ถ ๐˜Š๐˜ข๐˜ฎ๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ฐ๐˜ถ๐˜ฏ ๐˜ฐ๐˜ถฬ€ ๐˜ฆ๐˜ญ๐˜ญ๐˜ฆ ๐˜ข ๐˜ฆฬ๐˜ต๐˜ฆฬ ๐˜ฆ๐˜ฏ๐˜ท๐˜ฐ๐˜ถ๐˜ต๐˜ฆฬ๐˜ฆ ๐˜ฑ๐˜ข๐˜ณ ๐˜ด๐˜ฐ๐˜ฏ ๐˜ค๐˜ฐ๐˜ฎ๐˜ฑ๐˜ข๐˜จ๐˜ฏ๐˜ฐ๐˜ฏ ๐˜ฅ๐˜ถ ๐˜ค๐˜ฐ๐˜ญ๐˜ญ๐˜ฆฬ€๐˜จ๐˜ฆ ๐˜ข๐˜ฑ๐˜ฑ๐˜ฆ๐˜ญ๐˜ฆฬ ๐˜•๐˜‘๐˜–๐˜Š๐˜’ ๐˜‰๐˜–ฬ‚๐˜› ๐˜š๐˜ช๐˜ฎ๐˜ฐ๐˜ฏ ๐˜—๐˜ช๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ณ๐˜ฆ ๐˜ฒ๐˜ถ๐˜ช ๐˜ข ๐˜ถ๐˜ต๐˜ช๐˜ญ๐˜ช๐˜ด๐˜ฆฬ ๐˜ฅ๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ฎ๐˜ฆฬ๐˜ต๐˜ฉ๐˜ฐ๐˜ฅ๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ฑ๐˜ฆ๐˜ถ ๐˜ณ๐˜ฆ๐˜ค๐˜ฐ๐˜ฎ๐˜ฎ๐˜ข๐˜ฏ๐˜ฅ๐˜ฆฬ๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ฑ๐˜ฐ๐˜ถ๐˜ณ ๐˜ญ๐˜ถ๐˜ช ๐˜ง๐˜ข๐˜ช๐˜ณ๐˜ฆ ๐˜ฆฬ๐˜ต๐˜ข๐˜ฃ๐˜ญ๐˜ช๐˜ณ ๐˜ถ๐˜ฏ ๐˜ข๐˜ค๐˜ต๐˜ฆ ๐˜ฅ๐˜ฆ ๐˜ฎ๐˜ข๐˜ณ๐˜ช๐˜ข๐˜จ๐˜ฆ, ๐˜ขฬ€ ๐˜ญโ€™๐˜ช๐˜ฏ๐˜ด๐˜ถ ๐˜ฅ๐˜ฆ๐˜ด ๐˜ฑ๐˜ข๐˜ณ๐˜ฆ๐˜ฏ๐˜ต๐˜ด ๐˜ฅ๐˜ฆ ๐˜ค๐˜ฆ๐˜ต๐˜ต๐˜ฆ ๐˜ฅ๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ฏ๐˜ช๐˜ฆฬ€๐˜ณ๐˜ฆ.


๐—œ๐—น ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜ƒ๐—ถ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฎฬ€ ๐—ฟ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—ฒ๐—น๐—ฒ๐—ฟ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ฐ๐—ฒ๐—น๐˜‚๐—ถ-๐—ฐ๐—ถ ๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ถ๐—ป๐˜๐—ฒ๐—ป๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐—บ๐—ฎ๐—น๐—ฒฬ๐—ณ๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐˜€๐—ฒ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—ฎ๐—ถ๐—ฑ๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ ๐Ÿฏ ๐—บ๐—ฒ๐—บ๐—ฏ๐—ฟ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—ณ๐—ฎ๐—บ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฑโ€™๐—˜๐˜ƒ๐—ฒฬ๐—น๐—ถ๐—ป๐—ฒ. ๐—”๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒฬ€๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ฐ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐˜€ ๐˜€๐—ฒฬ๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—ฎ๐˜‚ ๐—–๐—ฎ๐—บ๐—ฒ๐—ฟ๐—ผ๐˜‚๐—ป, ๐—ฒ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฟ๐—ฒ๐˜๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐—ป๐—ฒ ๐˜๐—ฟ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฎ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฎ๐˜‚ ๐—–๐—ฎ๐—ป๐—ฎ๐—ฑ๐—ฎ ๐—ผ๐˜‚ฬ€ ๐—ฒ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ผ๐—ฐ๐—ฒฬ๐—ฑ๐˜‚๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฟ๐—ฒ๐—ด๐—ฟ๐—ผ๐˜‚๐—ฝ๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ณ๐—ฎ๐—บ๐—ถ๐—น๐—ถ๐—ฎ๐—น๐—ฒ ๐—ฒ๐˜ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—บ๐—ผ๐—ป๐˜๐—ฒ๐—ฟ ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—ฝ๐—ฎ๐—ด๐—ป๐—ผ๐—ป ๐—ฎ๐˜‚๐˜€๐˜€๐—ถ๐˜๐—ผฬ‚๐˜. ๐—ฆ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐˜€๐—ฒ ๐—ฑ๐—ผ๐˜‚๐˜๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€ ๐—ถ๐—ป๐˜๐—ฒ๐—ป๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐—บ๐—ฎ๐—น๐˜€๐—ฎ๐—ถ๐—ป๐—ฒ๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ๐—ฟ๐—ป๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ. ๐——๐—ฒฬ€๐˜€ ๐—นโ€™๐—ฎ๐—ฟ๐—ฟ๐—ถ๐˜ƒ๐—ฒฬ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ก๐—๐—ข๐—–๐—ž ๐—•๐—ขฬ‚๐—ง ๐—ฆ๐—ถ๐—บ๐—ผ๐—ป ๐—ฃ๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฎ๐˜‚ ๐—–๐—ฎ๐—ป๐—ฎ๐—ฑ๐—ฎ, ๐—˜๐˜ƒ๐—ฒ๐—น๐—ถ๐—ป๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฎฬ€ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ผ๐—ถ๐—ฟ ๐—น๐—ฒ ๐—ฝ๐—ถ๐—ฒ๐—ฑ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ด๐—ผ๐—ป๐—ณ๐—น๐—ฒ, ๐˜๐—ผ๐—บ๐—ฏ๐—ฒ ๐—ฒ๐—ป๐—ฐ๐—ฒ๐—ถ๐—ป๐˜๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ๐—ฟ๐—ป๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ผ๐—ด๐—ฟ๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ถ๐˜ƒ๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—ฏ๐—น๐—ฒ๐˜€๐˜€๐˜‚๐—ฟ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฝ๐—น๐—ฎ๐—ถ๐—ฒ๐˜€ ๐—ถ๐—ป๐—ด๐˜‚๐—ฒฬ๐—ฟ๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฎ๐—ฏ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐˜€๐˜‚๐—ฟ ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ฐ๐—ผ๐—ฟ๐—ฝ๐˜€. ๐—ฆ๐˜‚๐—ฏ๐—ถ๐˜๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜, ๐—ฒ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐˜‚๐—ฝ๐—ฒ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐˜ ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜๐—ฎ๐—ฐ๐˜ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฐ ๐˜€๐—ฎ ๐—บ๐—ฒฬ€๐—ฟ๐—ฒ, ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ฝ๐—ฒฬ€๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฒ๐˜ ๐˜€๐—ฒ๐˜€ ๐—ณ๐—ฟ๐—ฒฬ€๐—ฟ๐—ฒ๐˜€, ๐—ฐ๐—ต๐—ฎ๐—ป๐—ด๐—ฒ ๐—ฑโ€™๐—ฎ๐—ฑ๐—ฟ๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ฒ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜๐—ฎ๐—ฐ๐˜ ๐˜๐—ฒฬ๐—น๐—ฒฬ๐—ฝ๐—ต๐—ผ๐—ป๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ. ๐—ฃ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜ ๐—ฝ๐—น๐˜‚๐˜€ ๐—ฑโ€™๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—ฑ๐—ถ๐˜‡๐—ฎ๐—ถ๐—ป๐—ฒ ๐—ฑโ€™๐—ฎ๐—ป๐—ป๐—ฒฬ๐—ฒ๐˜€, ๐—ฒ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ป๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—บ๐˜‚๐—ป๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—พ๐˜‚โ€™๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฐ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐Ÿฏ ๐—บ๐—ฒ๐—บ๐—ฏ๐—ฟ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—ณ๐—ฎ๐—บ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ ๐˜€๐—ฎ ๐—บ๐—ฒฬ€๐—ฟ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ผ๐—ป๐˜ ๐—ฎ๐—ถ๐—ฑ๐—ฒฬ ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—ฝ๐—ฎ๐—ด๐—ป๐—ผ๐—ป ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒฬ๐—ฐ๐—ฒฬ๐—ฑ๐—ฒ๐—บ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜. ๐—˜๐—น๐—น๐—ฒ ๐˜€โ€™๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—บ๐—ถ๐˜€๐—ฒ ๐—ฎฬ€ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ ๐——๐—ถ๐—ฒ๐˜‚ ๐—ณ๐—ฒ๐—ฟ๐—บ๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜, ๐—ฐ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ฟ๐—ฎ๐—น๐—ฒ๐—ป๐˜๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—น๐—ฎ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ผ๐—ด๐—ฟ๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜๐˜๐—ฒ ๐—บ๐—ฎ๐—น๐—ฎ๐—ฑ๐—ถ๐—ฒ ๐—บ๐˜†๐˜€๐˜๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐—ป ๐—ฐ๐—ผ๐—ฟ๐—ฝ๐˜€. ๐—˜๐—ป๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜๐—ฒฬ๐—ฒ, ๐—ฒ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜๐—ถ๐—ป๐˜‚๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—ฎฬ€ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฒ๐—ป๐—ณ๐—ฎ๐—ป๐˜๐˜€ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฐ ๐—ก๐—๐—ข๐—–๐—ž ๐—•๐—ขฬ‚๐—ง ๐—ฆ๐—ถ๐—บ๐—ผ๐—ป ๐—ฃ๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ๐—ฟ๐—ฒ. ๐—œ๐—น ๐—ฒ๐˜‚ ๐˜‚๐—ป ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—บ๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ, ๐˜‚๐—ป ๐—ฑ๐—ฒ๐˜‚๐˜…๐—ถ๐—ฒฬ€๐—บ๐—ฒ, ๐—ฒ๐˜ ๐˜‚๐—ป ๐˜๐—ฟ๐—ผ๐—ถ๐˜€๐—ถ๐—ฒฬ€๐—บ๐—ฒ. ๐—จ๐—ป ๐—ด๐—ฎ๐—ฟ๐—ฐฬง๐—ผ๐—ป ๐—ฒ๐˜ ๐Ÿฎ ๐—ณ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฒ๐˜€. ๐—˜๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฎ ๐—ฎ๐—ฐ๐—ฐ๐—ผ๐˜‚๐—ฐ๐—ต๐—ฒฬ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฒ๐—ป๐—ณ๐—ฎ๐—ป๐˜๐˜€ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฐ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฏ๐—น๐—ฒ๐˜€๐˜€๐˜‚๐—ฟ๐—ฒ๐˜€ ๐—บ๐˜†๐˜€๐˜๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ๐˜€ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ผ๐—ด๐—ฟ๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ฎ๐—ถ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฎ๐˜‚ ๐—ณ๐—ถ๐—น ๐—ฑ๐˜‚ ๐˜๐—ฒ๐—บ๐—ฝ๐˜€ ๐—ฎ๐˜‚ ๐—ฝ๐—ผ๐—ถ๐—ป๐˜ ๐—ผ๐˜‚ฬ€ ๐—ฒ๐—น๐—น๐—ฒ ๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐˜ƒ๐—ถ๐—ฐ๐˜๐—ถ๐—บ๐—ฒ ๐—ฑโ€™๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—ถ๐—ป๐˜€๐˜‚๐—ณ๐—ณ๐—ถ๐˜€๐—ฎ๐—ป๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฟ๐—ฒฬ๐—ป๐—ฎ๐—น๐—ฒ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฎฬ€ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฑ๐—ถ๐—ฎ๐—น๐˜†๐˜€๐—ฒ๐˜€ ๐Ÿฏ ๐—ณ๐—ผ๐—ถ๐˜€ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ ๐˜€๐—ฒ๐—บ๐—ฎ๐—ถ๐—ป๐—ฒ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฐ๐—ฒ, ๐—ฑ๐—ฒ๐—ฝ๐˜‚๐—ถ๐˜€ ๐—ฝ๐—น๐˜‚๐˜€ ๐—ฑโ€™๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—ฑ๐—ถ๐˜‡๐—ฎ๐—ถ๐—ป๐—ฒ ๐—ฑ’๐—ฎ๐—ป๐—ป๐—ฒฬ๐—ฒ๐˜€.


La mรจre dโ€™Eveline meurtrie par la disparition subite de sa fille, contacte Interpol (police internationale). Interpol va faire des recherches jusquโ€™ร  retrouver Eveline au Canada, et communiquer sa nouvelle adresse ร  sa mรจre qui va aussitรดt se rendre au Canada retrouver sa fille. Arrivรฉe au Canada, estomaquรฉe par lโ€™รฉtat de sa fille, elle eu la force de faire des priรจres ร  Dieu. Quelques semaines aprรจs, lโ€™Etat de santรฉ dโ€™Eveline sโ€™amรฉliora de faรงon miraculeuse : elle passa de 3 dialyses ร  2 par semaines. Au regard de ce changement positif, NJOCK Bร”T Simon Pierre a commencรฉ a menรฉ la vie dure ร  la maman dโ€™Eveline ร  la maison. Les enfants tรฉmoignent quโ€™il y avait des fois oรน leur grand-mรจre chรฉrie prรฉparait sa nourriture et que leur pรจre versait la marmite entiรจre. NJOCK Bร”T Simon Pierre a usรฉ de toutes les stratรฉgies pour rendre le sรฉjour de la mรจre dโ€™Eveline trรจs difficile : il est allรฉ jusquโ€™ร  changer le mot de passe du wifi de la maison. Pour parler avec les gens au pays, la mรจre dโ€™Eveline devait marcher et aller jusquโ€™ร  un centre commercial situรฉ ร  des centaines de mรจtres de la maison oรน le Wifi รฉtait gratuit et illimitรฉ.


Dorรฉnavant, pour aller faire des courses pour la maison, NJOCK Bร”T Simon Pierre refusait que la mรจre dโ€™Eveline entre dans sa voiture en lui disant de se dรฉbrouiller ร  retrouver ses petits-fils aux lieux des courses, en taxi ou en transport en commun. La mรจre dโ€™Eveline dรฉcouvre aussi que le compagnon dโ€™Eveline รฉtait trรจs dur avec leurs enfants : il leur parlait toujours mรฉchamment, les frappait tout le temps ร  tel point oรน le la police a intervenu plusieurs fois et lui a donnรฉ des avertissements. NJOCK Bร”T Simon Pierre ayant usรฉ de toutes ses capacitรฉs pour nuire ร  la vie de la mรจre dโ€™Eveline, il sort la derniรจre carte en demandant ร  cette derniรจre de partir de chez lui, auquel cas il va appeler la police. Peur dโ€™une situation dรฉsagrรฉable, pouvant entacher son visa et son autorisation dโ€™entrรฉ au Canada, elle dรฉcide de rentrer au Cameroun car de toutes les faรงons Eveline retrouvait peu ร  peu la santรฉ.


Une fois au Cameroun, elle a gardรฉ un lien avec sa fille et ses petits-fils. Ils รฉtaient tout le temps en communication. Quelques mois aprรจs, la mรจre de NJOCK Bร”T Simon Pierre arrive au Canada. Les enfants de NJOCK Bร”T Simon Pierre et dโ€™Eveline appellent la mรจre dโ€™Eveline en cascade en pleurant, la suppliant de revenir car leur grand-mรจre paternelle les maltraite terriblement. Cโ€™est ร  la suite que la santรฉ dโ€™Evรฉline ne a recommencรฉ ร  se dรฉtรฉriorer et une fois de plus, la police est venue ร  la maison et a expulsรฉ la mรจre de NJOCK Bร”T Simon Pierre sous la plainte des enfants qui nโ€™en pouvaient plus. Elle a รฉtรฉ expulsรฉe du territoire aprรจs seulement quelques semaines de son arrivรฉe au Canada. La torture sur les enfants par leur gรฉniteur NJOCK Bร”T Simon Pierre continuait au point oรน la police est revenue et lโ€™a chassรฉ de la maison, puis lui a retirรฉ tous les droits sur ses enfants avec interdiction formelle de sโ€™approcher deux.


Au regard de la santรฉ dรฉgradante dโ€™Eveline, le service social a placรฉ les enfants chez un ami (blanc) dโ€™Eveline et a appelรฉ la mรจre dโ€™Eveline au Cameroun pour lui demander de venir de toute urgence prendre soins des enfants car sa fille Eveline nโ€™en pouvait plus. La mรจre dโ€™Eveline a pris son billet pour le 24 Octobre 2022. Malheureusement, le 20 Octobre 2022, elle reรงoit un sms irrespectueux et mรฉprisant de NJOCK Bร”T Simon Pierre je cite << Salut Bernadette. Pour te dire que Eveline est dรฉcรฉdรฉe ce matin ร  l’hopital >> lui informant que sa fille Eveline vient de dรฉcรฉdรฉr ร  lโ€™hรดpital oรน elle sโ€™รฉtait rendue pour faire ses dialyses hebdomadaires. Etant le seul proche de la dรฉfunte, NJOCK Bร”T Simon Pierre donne des instructions ferme ร  lโ€™hรดpital de ne communiquer aucune information sur les mouvements du corps sans vie dโ€™Evรฉline.


Il a aussi donner les mรชmes instructions ร  lโ€™entreprise funรฉraire qui sโ€™est chargรฉ de faire rapatrier le corps au Cameroun. Nous sommes rendus le 10 Novembre 2022, NJOCK Bร”T Simon Pierre ne donne aucune information sur la date dโ€™arrivรฉe du corps dโ€™Eveline au Cameroun, encore moins de la date prรฉvue des obsรจques. La mรจre dโ€™Eveline, sur place au Canada a rรฉussi ร  avoir lโ€™information sur la date de lโ€™arrivรฉe de la dรฉpouille de sa fille Eveline au Cameroun. Elle a aussitรดt communiquรฉ ร  sa famille au Cameroun. En fait le corps devait arriver par lโ€™aรฉroport de Yaoundรฉ Nsimalen, ร  23h30 par le seul vol Turquish AirLine. Alors que toute la famille dโ€™Eveline se trouve dans la ville de Douala ร  plus de 200km de Yaoundรฉ.


Ayant รฉtรฉ au courant que la famille de la mรจre dโ€™Eveline a eu vent de la date et de lโ€™heure de lโ€™arrivรฉe du corps, le 10 Novembre 2022 ร  21h30, NJOCK Bร”T Simon Pierre envoie un faux programme des obsรจques ร  la famille dโ€™Eveline sur lequel il avait inscrit que la levรฉ de corps se tiendrait vendredi le 11 Novembre 2022 alors que le corps arrivait la veille. Il voulait par cette manล“uvre retirer le corps la nuit du 10 Novembre 2022 ร  23h30 et sโ€™en fuir avec dans son village ร  lui et y faire lโ€™inhumation sans la famille dโ€™Evรฉline.


Mais ร  sa grande surprise ร  lโ€™aรฉroport la nuit du 10 Novembre 2022, la famille de NJOCK Bร”T Simon Pierre tombe nez ร  nez ร  la famille dโ€™Eveline et tente de les convaincre de les laisser emmener le corps dans le village de NJOCK Bร”T Simon Pierre. La famille dโ€™Eveline nโ€™a pas fait opposition et ils se sont mis en route avec le cercueil portant le corps sans vie dโ€™Eveline jusquโ€™ร  la sortie de la ville de Yaoundรฉ, au lieu dit TRADEX AHALA, oรน la famille dโ€™Eveline crรฉe une embuscade et rรฉcupรจre le Cercueil de la voiture de la famille de NJOCK Bร”T Simon Pierre et sโ€™en va trรจs loin pour la sรฉcuriser dans une morgue de la place. ”

Rรฉcents infos

Une jeune dame de 24 ans รฉpouse l’homme de sa vie รขgรฉe de 85 ans

[email protected]

histoire trรจs tragique : comment une femme mariรฉe peut-elle faire รงa?

[email protected]

Elle se fait rรฉguliรจrement tabasser par son petit ami de 17 ans

[email protected]

VOICI L’ENSEIGNANT QUI A TORTURร‰ AU MARTEAU UN ENFANT ร€ LA PRIMARY SCHOOL DE BILONGUรˆ ร€ DOUALA

[email protected]

Dubaรฏ Porta Porty : La liste des pays impliquรฉs a รฉtรฉ dรฉvoilรฉe

[email protected]

Un mariage de deux adolescents sud-soudanais ร  Gambella en ร‰thiopie a choquรฉ les internautes.

[email protected]