Société

Une mère empoisonne ses 2 enfants après s’être séparée de son mari



La police de Mwiyala, dans la périphérie de la ville de Kakamega, au Kenya, a arrêté une femme de 32 ans qui a servi à ses deux enfants de la nourriture empoisonnée, entraînant leur mort.


Pherine Maero, infirmière de profession, a empoisonné ses deux enfants, âgés de 7 et 9 ans, dans la nuit du samedi 5 mars et a appelé plus tard son ex-mari, pour « venir récupérer les corps de tes enfants ».  


Charles Akhonya, un gardien de l’appartement où elle vit, a déclaré que la femme l’avait approché à la porte à 3 heures du matin, l’exhortant à ouvrir la porte pour le « mari », mais en les suivant jusqu’à leur maison, il a appris que deux enfants étaient morts sur leur lit. La femme, qui a tenté de se poignarder avec un couteau dans le cou, a été secourue et reçoit des soins dans un hôpital de Kakamega, alors même que la police enquête sur l’affaire.


Les voisins ont révélé aux médias que la femme était dans un état chaotique depuis sa séparation avec son mari, brisant à un moment donné la voiture de son mari qui était garée à l’appartement.


Le chef de police de Kakamega, Valerian Obore a confirmé l’incident, affirmant que la suspecte, qui se trouve dans un état critique à l’hôpital, sera traduite en justice pour meurtre après sa convalescence. Les corps des mineurs ont été transportés à la morgue de l’hôpital général d’enseignement et de référence du comté de Kakamega.

Récents infos

Après 10 ans d’attente, une Nigériane decède le jour de Noël deux jours après avoir donné naissance à des jumeaux

admin@kamerbuz.online

Marie Julie, emp0i.son..née alors qu’elle venait d’avoir son visa pour les USA

admin@kamerbuz.online

Un homme abat froidement sa compagne et ses deux enfants

admin@kamerbuz.online

Fin de contrat à cause d’une vidéo de cynthia fiangan sur tiktok

admin@kamerbuz.online

Une grille tarifaire des prestations allant de 22 000 à 140 000 dollars

admin@kamerbuz.online

« l’enfant sorcier » secouru par l’humanitaire Danoise Anja Ringgren Lovén a retrouvé son père après six ans

admin@kamerbuz.online